Améliorer le parcours de vie des jeunes enfants handicapés

Vendredi 3 avril 2015, la Fondation ILDYS, la Mutualité Santé-Social, l’association Don Bosco et l’association Les Genêts d’Or se sont retrouvées lors de l’Assemblée plénière des conférences de territoire 1&2 pour signer une convention de coopération.

L’objectif est d’améliorer le parcours des enfants polyhandicapés ou déficients moteurs accueillis en service de soins de suite et de réadaptation dans le Finistère.

L’initiative de cette convention est issue d’un constat partagé entre les structures médico-sociales accueillant des jeunes enfants et adolescents déficients moteurs ou polyhandicapés, et les établissements sanitaires de soins de suite et de réadaptation (SSR) pédiatriques du Finistère.

Les professionnels ont identifié des périodes de vacance régulière de places dans leurs établissements médico-sociaux, du fait notamment de longues hospitalisations d’enfants en établissements SSR. Face à cette problématique, comment faire profiter ces places vacantes à d’autres enfants?

Dans le cadre des Conférences de territoire 1 et 2 qui ont animé les travaux en lien avec la Délégation Territoriale Finistère de l’ARS, les établissements du département ont recherché des solutions à cette problématique. Cette démarche s’est inscrite dans les deux programmes territoriaux de santé du Finistère, comme action spécifique de la thématique relative à l’accompagnement des personnes handicapées.

Cette convention de coopération 2015-2018 est l’aboutissement de deux années de réflexion et de rencontres entre les partenaires impliqués. Elle va permettre une expérimentation unique en Bretagne en proposant un accueil provisoire de l’enfant.

Une présentation du dispositif a été réalisée à l’occasion de l’Assemblée plénière des conférences du 3 avril dernier par plusieurs établissements, afin notamment d’évoquer les différents profils des enfants pouvant être pris en charge.


Autres informations

0