Restitution de l’enquête sur le coût d’une place d’EHPAD en 2012

La CNSA, la Direction générale de la cohésion sociale et l’Agence technique de l’information sur l’hospitalisation (ATIH) réunissaient mardi des fédérations et des groupes de gestionnaires d’établissements et services médico-sociaux, les agences régionales de santé et les directeurs d’établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes ayant participé l’an dernier à l’enquête destinée à déterminer le coût total d’une place d’hébergement permanent (dépenses de soins de ville incluses) pour leur présenter les résultats détaillés de l’enquête.
Dans la perspective de la réforme tarifaire des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), il est apparu nécessaire d’améliorer la connaissance des coûts. Cette première enquête, confiée à l’ATIH, visait à calculer le coût total d’une place d’hébergement permanent, en intégrant les dépenses de soins de ville.
À partir d’un panel de 821 EHPAD sélectionnés selon des critères spécifiques, un échantillon de 50 établissements a transmis ses données comptables de 2012, selon une méthodologie définie avec les acteurs du secteur.
Après traitement de ces informations, une estimation du coût total d’une place d’hébergement a été réalisée. Cette estimation, qui exclut les charges financières et de structure immobilière, s’élève à 34 707 € par an, soit 2 892 € mensuels en 2012, financés par les résidents ou leur famille, les conseils généraux et l’assurance maladie.
Le coût est composé pour un tiers de soins dispensés, pour un tiers d’hôtellerie, pour un quart de coûts d’accompagnement et pour 8% de dépenses d’organisation de la vie sociale du résident.

Le rapport disponible sur le site de l’ATIH présente différentes analyses du coût notamment selon des caractéristiques d’établissements telles que l’option tarifaire ou la zone d’implantation. Un focus est fait sur les coûts de personnel qui représentent 71% du coût total.

(4 juillet 2014)


Autres informations

0