L’ARS publie ses chiffres clés sur la santé en Bretagne

L'ARS a réalisé un dépliant regroupant les chiffres clés de la santé en Bretagne pour l'année 2013 : démographie, état de santé, offre de soins, dépenses de santé et des données sur la politique de santé de l’ARS.

Ce que l'on peut retenir :
Sur le plan démographique, la Bretagne est une région attractive mais vieillissante avec 10% des habitants âgées de plus de 75 ans (9% au niveau national)
Leur état de santé s’est amélioré avec 2 ans et demi d’espérance de vie gagnée en 10 ans (entre 2000 et 2010).
Le taux de mortalité prématurée des hommes et des femmes est plus élevé que lea moyenne nationale (hommes : 129,9 contre 102,7 en France - femmes : 36,2 contre 28,6 en France)
La bretagne a une densité de professionnels de santé de premier recours comparable voir supérieure à la moyenne nationale (97,4 médecins généralistes libéraux pour 100 000 habitants). Néanmoins, cette offre présente des inéquations aux besoins avec notamment des professionnels de santé vieillissants et des disparités territoriales importantes.
Les dépenses de santé bretonne se sont élevées à 8,8 milliards d’euros en 2012. A l’intérieur de ces dépenses, l’ARS Bretagne répartit des financements à hauteur de 2 milliards d’euros :
- 1,8 milliard d’euros sont attribués aux établissements de santé.
- 10,82 millions d’euros sont attribués à la coordination des soins.
- Plus d’un milliard d’euros sont attribués aux établissements médico-sociaux.
- 10 millions d’euros sont attribués à la santé publique


Autres informations

0