Consultations jeunes consommateurs (CJC)




Salles combles pour la journée consultations jeunes consommateurs qui s'est tenue en deux temps le 24 mai dernier au Carrousel à Rennes.







L'ARS de Bretagne et le chef de projet MILDT régional ont organisé avec l'appui de la Fédération Addiction, une journée dédiée aux Consultations Jeunes Consommateurs le 24 mai à Rennes


La Fédération Addictions a pu présenter le guide pratique CJC élaboré à la demande de la DGS et la MILDT (consultez le guide en cliquant sur ce lien).

Cette journée a permis de réunir les professionnels des CJC le matin, rejoints l'après midi par leurs partenaires: Ce sont donc près de 100 personnes qui se sont mobilisées sur la question fondamentale du repérage précoce des addictions chez les jeunes.

En Bretagne les consommations de substances psychoactives des jeunes constituent une préoccupation des familles, des professionnels et des institutions. Elles nous conduisent à mettre en place des modalités de réponses allant à leur rencontre et qui soient adaptées à leurs besoins.

Quelques éléments de contexte

concernant l'alcool
14% des jeunes bretons de 17 ans déclarent être des consommateurs réguliers d'alcool,
23% déclarent avoir été ivre au moins 10 fois dans l'année (double de la moyenne française),
et ce sont environ 1000 jeunes qui sont pris en charge aux urgences au CHU de Rennes pour Intoxication Ethylique Aigüe chaque année.

concernant le tabac
36% des jeunes déclarent fumer quotidiennement et 6 % fument du cannabis régulièrement.

Ces comportements sont le plus souvent plus marqués chez les garçons, et sont supérieurs à ceux observés en France.
Consultez les données plus complètes du tableau de bord addictions sur les sites de l'ORSB (Observatoire régional de la santé de Bretagne) et du CIRDD (Centre de documentation et de ressources sur les drogues et les dépendances).

L'ARS Bretagne a retenu les addictions comme l'une des priorités majeure de santé publique, avec notamment pour objectif l'amélioration du repérage et de la prise en charges des consommations à risques chez les jeunes .
Les CJC sont conçues commes une des réponses aux difficultés que rencontrent les jeunes dans leurs consommations de produits pyscho actifs voire pour certains dans leurs comportements (addictions aux jeux).

La naissance des CJC s'est fait en plusieurs temps

En 2004, ont été crées des Consultations cannabis , destinées aux jeunes et à leur entourage, le cannabis apparaissant alors comme le sujet de préoccupation majeur pour les jeunes.
Aujourd'hui les CJC font partie des missions des CSAPA (Centres de Soins d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie), et peuvent être développées au sein de consultations hospitalières. Elles ne sont pas suffisament visibibles des jeunes de leurs parents et des partenaires pouvant les orienter.

Cette journée doit contribuer à mieux les faire connaitre.
L'ARS Bretagne a également entrepris un travail de reconnaissance pour 26 CJC à l'heure actuelle (voir carte jointe), un travail d' analyse de leur organisation et de leurs pratiques est en cours, qui servira le base pour l'identifications des CJC.


Autres informations

0