Alzheimer : point d’actualité sur l’accueil de jour

Un an et demi après la publication du décret du 29 septembre 2011 qui instaurait une capacité minimale réglementaire pour les accueils de jour,la CNSA constate une augmentation de la capacité d’accueil de ces structures. Au 1er janvier 2013, on dénombrait en moyenne 7 places d’accueil de jour par établissement, contre 6,5 à la même époque l’année précédente. Plus précisément, les accueils de jour autonomes comptaient en moyenne 12,7 places et les établissements rattachés proposaient en moyenne 6,1 places.

Actuellement, les établissements de 6 places et plus représentent 59% des accueils de jour, soit une augmentation de 20% par rapport à l’année précédente et de 47,5% en deux ans, signe qu’au fil des mois, les établissements se mettent en conformité avec les dispositions du texte.

En outre, la dernière enquête d’activité sur les accueils de jour faisait observer que ce dispositif reçoit en moyenne 23 personnes par an, pour une durée individuelle de 42 jours et que la moitié d’entre elles propose aussi des activités pour les aidants familiaux. Elle faisait enfin apparaître que les accueils de jour s’intègrent de plus en plus dans leur environnement en nouant des partenariats avec les CLIC ou les réseaux gérontologiques, avec des établissements comme les EHPAD ou les hôpitaux et avec les services à domicile.

Des données actualisées seront disponibles à l’automne 2013 avec les résultats de l’enquête annuelle, conduite entre avril et juillet prochains auprès des structures d’accueil de jour, d’hébergement temporaire, des équipes spécialisées Alzheimer à domicile, des pôles d’activités et de soins adaptés et des unités d’hébergement renforcées.

27 mars 2013


Autres informations

0