Accident Vasculaire Cérébral - AVC

L’Accident Vasculaire Cérébral (AVC) est la première cause de handicap acquis de l'adulte, la deuxième cause de démence (après la maladie d'Alzheimer) et la troisième cause de mortalité en France.

En 2012, l'AVC touche 400 000 personnes. Chaque année, 130 000 nouveaux cas sont recensés. En termes de handicap, plus de 225 000 personnes sont en situation d'invalidité permanente.

31/10 2012

L'Accident Vasculaire Cérébral - données nationales et régionales
Le plan d'actions national AVC 2010 – 2014 s’est fixé pour objectif de diminuer de 6% en 4 ans les décès ou dépendances.

En Poitou Charentes, environ 1 200 décès annuels sont observés avec un taux comparatif de mortalité comparable à celui observé au niveau national. Les principaux facteurs de risque comme l'hypertension artérielle, le tabagisme, l'hypercholestérolémie et le diabète doivent bénéficier d’une attention particulière en matière de prévention. Des actions de communication auprès du public (campagnes d'information, actions de prévention, dépistages...), avec en priorité un développement de l'éducation thérapeutique pour les patients à risque ou ayant déjà été victimes d'AVC, seront encore développées dans notre région.

L’Accident Vasculaire Cérébral constitue une urgence médicale pour laquelle l’enjeu essentiel est le délai de la prise en charge justifiant d’une organisation optimale de la filière autour des unités neuro-vasculaires et du centre 15. Les enjeux de la prévention se situent à la fois en amont dans la réduction des risques et leur dépistage en aval dans la prévention des récidives par l’éducation thérapeutique du patient.



Autres informations

0