En Poitou-Charentes, la santé se construit en proximité

Le 31 août dernier, l’Agence Régionale de Santé de Poitou-Charentes lançait la 1ère actualisation annuelle du Projet Régional de Santé (PRS). Un an après sa première mise en consultation et 9 mois après son adoption, le PRS est plus que jamais la colonne vertébrale de la politique de santé construite et adaptée aux territoires de Poitou-Charentes.

L’une des missions essentielles de l’ARS est de renforcer l’accessibilité aux soins sur son territoire, accessibilité dans ses dimensions matérielle et sociale. L’ARS travaille à ce que chacun, en Poitou-Charentes, accède aux ressources sanitaires et aux services de santé dont il a besoin, tout au long de sa vie. Pour ce faire, l’ARS s’intéresse au « parcours de vie » des Picto-charentais, c’est-à-dire, les étapes successives de la vie de la personne, ainsi que les dimensions différentes de sa situation, à un moment donné de sa vie : autonomie dans la vie quotidienne, état de santé, environnement familial et social, ressources, etc. Ces différentes dimensions sont amenées à évoluer et nécessitent un ajustement régulier des modalités d’accompagnement mises en œuvre, impliquant des acteurs multiples et leur intervention coordonnée.

Cette adaptabilité de la politique territoriale de santé à l’évolution des besoins et des enjeux locaux est garantie par plusieurs déterminants : la concertation avec la démocratie sanitaire régionale (la Conférence Régionale de la Santé et de l’Autonomie – CRSA ; les 5 Conférences de territoire – une par territoire de santé) ; la coordination des politiques publiques en prévention et dans le champ médico-social ; la prise en compte des territoires par la mise en œuvre de 4 Plans d’Action Opérationnels de Territoire – PAOT (1 par département).



Autres informations

0