Comité de selection des maisons de santé pluridisciplinaires : 18 projets retenus en Bretagne

Le lundi 26 septembre dernier, le comité régional de sélection des maisons de santé pluridisciplinaires, co-présidé par le préfet de région et le directeur général de l’ARS, a sélectionné 18 projets de pôle de santé qui feront l’objet d’un financement conjoints des institutions.

C’est un encouragement fort donné aux initiatives locales de regroupement de professionnels de santé pour une meilleure répartition de l’offre de soins sur le territoire breton et une amélioration du service de santé rendu à la population.

Des aides à l’accompagnement ou à l’investissement
de l'ARS Bretagne..

L’ARS Bretagne apporte un soutien méthodologique et financier aux promoteurs des pôles de santé pluridisciplinaires. Le montant de cette prestation de 10 000 euros par projet porte sur une indemnisation forfaitaire des professionnels libéraux amenés à formaliser leur projet professionnel et la prestation de consultants pour l’accompagnement méthodologique.

...et de l'Etat

Lorsque les sites géographiques ont formalisé leur projet professionnel, ils peuvent souhaiter se regrouper physiquement au sein d’une maison de santé pluridisciplinaire. L’Etat peut alors contribuer aux investissements immobilier nécessaires à la construction du bâtiment.

Sélection des projets : la démographie médicale et la qualité des projets professionnels guident les décisions
Les projets sont analysés au sein du comité de sélection selon deux principaux critères :

la faiblesse en démographie des médecins généralistes par rapport aux besoins de la population : la priorité est donnée aux projets situés dans les zones géographiques sensibles sur le plan démographique.
le projet de santé : la mise en place de coopérations avec les professionnels de santé d’un même secteur doit être l’objectif premier dans le cadre de l’accompagnement méthodologique proposé par l’ARS. Elle doit par ailleurs être effective pour bénéficier d’une aide financière des services préfectoraux. La pluridisciplinarité doit être au cœur du projet de santé.
Les 18 projets retenus lors du comité régional de sélection du lundi 26 septembre
Financement de l'ARS Bretagne sur l'accompagnement :
o Lézardrieux (Côtes d’Armor)
o Logonnna Daoulas (Finistère)
o Rosporden/ Saint-Yvi (Finistère)
o Guiclan (Finistère)
o Cancale (Ille-et-Vilaine)
o Bain-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine)
o Maure de Bretagne (Ille-et-Vilaine)
o Retiers (Ille-et-Vilaine)
o Réguiny (Morbihan)
o La Roche-Bernard (Morbihan)
o Guégon / Josselin (Morbihan)
o Malestroit (Morbihan)
o Plouaix (Morbihan)

Financement de l'Etat sur l'immobilier :
o Josselin (Morbihan)
o Cléguérec (Morbihan)
o Martigné Ferchaud (Ille-et-Vilaine)
o Pipriac / Sixt-sur-Aff. (Ille-et-Vilaine)
o Lanmeur (Finistère)

Ces cinq sites ont préalablement été accompagnés financièrement et méthodologiquement pour l’élaboration de leur projet de santé sur lesquels l’ARS a donné un avis favorable.


Autres informations

0