Journée nationale de solidarité : où vont les recettes ?

Depuis son instauration en 2004, la journée nationale de solidarité, initialement fixée au lundi de Pentecôte, a rapporté plus de 12 Md €.

Comment sont utilisées les recettes de la journée de solidarité ?
Au niveau national, les 2,24 Md € collectés par la CNSA en 2010 ont été redistribués de la façon suivante :
60% pour les personnes âgées dont :
- 40% pour le financement des établissements et services médico-sociaux accueillant les personnes âgées (896 M € en 2010) ;
- 20% sont versés aux Conseils généraux pour le financement de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) (450 M € en 2010).

40% pour les personnes handicapées dont :
- 26% pour le financement de la prestation de compensation du handicap (PCH) et des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) (582 M € en 2010) ;
- 14 % pour le financement des établissements et services médico-sociaux accueillant les personnes handicapées (313 M € en 2010).

Quels projets la journée de solidarité a-t-elle permis de financer dans les Pays de la Loire ?
Dans les Pays de la Loire, la journée de solidarité a notamment permis de :

- Financer des travaux de modernisation ou de reconstruction de maisons de retraite ou d’instituts spécialisés pour personnes handicapées : l’Institut médico-éducatif Le Coteau à St Hilaire St Florent, la Maison d’accueil spécialisé Georges Mazurelle de Longeville-sur-Mer, l’EHPAD La Providence à Mayenne, la maison de retraite Saint-Martin à Campbon, l'EHPAD Le Séquoia à Parcé-sur-Sarthe ;

- Renforcer la professionnalisation des services d’aide à domicile grâce à des conventions signées avec les Conseils généraux du Maine-et-Loire et de la Mayenne ;

- Accompagner la structuration et la professionnalisation des adhérents locaux aux réseaux nationaux d’aide à domicile soutenus financièrement par la CNSA, comme les unions départementales UNA de Loire-Atlantique, du Maine-et-Loire et de la Mayenne ;

- Financer les nouvelles missions des maisons départementales des personnes handicapées.

Combien cette journée rapporte-t-elle ?
Depuis 2004, la journée nationale de solidarité a rapporté plus de 12 Md €.

Comment est collecté l'argent de la journée de solidarité ?
Chaque employeur, public ou privé, verse à la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) 0,3 % de sa masse salariale au titre de la contribution solidarité autonomie (CSA). Les revenus du capital (0,3 % des revenus des placements et des revenus du patrimoine) y sont également soumis (sauf l’épargne populaire).




Source CNSA : Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie


Autres informations

0